Le papier aluminium derrière les radiateurs

imprimer

J’avais entendu parler de cette astuce qui permet d’économiser de l’énergie mais je ne l’avais jamais mise en pratique pour la bonne raison que je n’utilise plus de papier alu depuis très longtemps. Il n’était donc pas question que j’en achète exprès pour faire ce test.

Et puis un beau jour, en farfouillant dans un magasin de seconde main, j’ai découvert un énorme rouleau de papier alu. L’occasion était toute trouvée de vérifier l’efficacité de cette astuce.

COMMENT ON S’Y PREND ?

L’aluminium se place exclusivement derrière des radiateurs en fonte et sur des murs absolument sains, sans traces d’humidité. Dans ce cas-là, la chaleur se diffusant derrière les radiateurs est essentielle à la préservation des murs. On ne peut donc pas y mettre de papier alu.

C’est très simple à fixer: on mesure la hauteur du radiateur, on coupe et on glisse la feuille derrière en la collant en haut seulement avec un peu de scotch. Il faut impérativement voir la face brillante de l’alu, la face mate se trouvant donc contre le mur, sans quoi cela ne servira à rien. Ce n’est pas d’un esthétisme fou, mais on s’y fait très vite !

L’EXPERIENCE A ETE CONCLUANTE

J’ai fait le test sur plusieurs semaines, afin de pouvoir être sûre du résultat.

J’ai d’abord commencé par baisser les thermostats sur 3 sans que cela ait une influence sur la température des pièces, située autour des 19 – 20 degrés selon les recommandations usuelles (auparavant, pour avoir cette température, les thermostats étaient à leur maximum, soit 5).

Puis j’ai remonté les thermostats sur 5 et il a suffi de quelques jours pour constater une augmentation de la température d’environ 1,5 degré dans toutes les pièces.

Ces indications sont propres à mon logement et peuvent varier chez d’autres personnes en fonction de la qualité de l’isolation de leur habitation. Des tests sont nécessaires avant de trouver le bon équilibre.

En posant du papier alu derrière les radiateurs, on a donc le choix entre réduire (un peu) sa consommation énergétique sans diminuer pour autant son confort, ou bien conserver la même dépense qu’auparavant tout en bénéficiant d’une température plus douillette et surtout plus uniforme.

Selon EDF, baisser d’1° la température permet d’économiser 7% d’énergie.

Je me suis renseignée auprès d’une entreprise de chauffage, et il m’a été confirmé que l’aluminium permettait une diffusion plus large de la chaleur, procurant ainsi une sensation de confort accrue.

La photo ci-contre m’a rendue zinzin, car je n’ai jamais pu la mettre dans l’autre sens. Vous avez quand même une idée du résultat.

Bonne journée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.