Le bloc WC: nocif pour la santé et l’environnement

imprimer
Le bloc WC est nocif pour l'environnement et génère des déchets inutilement.
Le bloc WC est l’exemple parfait du pouvoir de conviction de la publicité, qui cherche à nous faire croire que nous en avons absolument besoin.

Mais non, pas du tout, nous n’en avons absolument pas besoin.
Car enfin, avons-nous besoin d’avoir au fond de la cuvette une eau bleue, rose ou jaune ? Devons-nous désinfecter cette eau pour la boire ?

UNE COMPOSITION NOCIVE

La composition des blocs WC est nuisible à notre santé (émanation de C.O.V.) et à notre environnement.

Un bloc WC contient souvent, pour ne citer que cette substance, du dichlorobenzène, un biocide classé cancérogène possible et suspecté d’être un perturbateur endocrinien. 

Divers sigles sont apposés sur les emballages, annonçant le caractère dangereux du produit: “irritant pour la peau, risque de lésions oculaires graves, etc.”. On a tout compris !

De plus, les substances synthétiques d’un bloc WC finissent dans la station d’épuration qui peine à les éliminer.

Beaucoup d’entre elles se retrouvent alors dans les rivières, lacs et eaux souterraines, d’où provient en grande partie notre eau potable, occasionnant des dégâts sur les organismes aquatiques.

 

UNE POLLUTION ET DES DECHETS INUTILES

 

La fabrication, l’emballage, le transport et in fine l’élimination de la petite cage en plastique laissent nécessairement une empreinte négative sur l’environnement pour un produit totalement inutile.

 

LA SOLUTION

Cela fait des années que je milite pour le FDTB, parti que j’ai fondé toute seule et qui n’est composé que de moi, autrement dit le Fond Des Toilettes Blanc. Un seul mot d’ordre dans ce parti: nettoyage irréprochable ! Pour ce faire, j’emploie uniquement mes petits muscles (eh, rigolez pas !) et un produit ménager fait maison.

Et si des tâches persistantes résistent vraiment, une astuce toute simple et très efficace : verser un verre d’acide citrique au fond de la cuvette, laisser agir toute une nuit, brosser le lendemain et tirer la chasse.

Portez-vous bien !

POUR ALLER PLUS LOIN

Définition de C.O.V ou composé organique volatil

Définition de perturbateur endocrinien 
1. Cancer et environnement 
2. Agence nationale de sécurité sanitaire et alimentaire 

Définition de micropolluant

Définition de biocide

Le très court extrait d’une modification de la réglementation par la Commission européenne:

” Le 17 juin 2013, l’Agence a soumis à la Commission les avis du CER et du CASE, sur la base desquels la Commission conclut qu’un risque inacceptable pour la santé humaine découle de la mise sur le marché et de l’utilisation du 1,4-dichlorobenzène, en tant que substance ou constituant de mélanges à des concentrations égales ou supérieures à 1 % en poids, employé comme désodorisant dans des toilettes, des logements, des bureaux ou d’autres lieux publics fermés”.


Commentaires (4)

Je voyage depuis bientôt 1h sur ton blog et je suis époustouflée par la qualité de tes articles et de leur contenu! Tu cites toutes tes sources, tu parles avec exactitude, tes propos sont tous très bien illustrés et en plus tu es drôle! :-) Bravo pour ce blog et merci pour toutes ces recherches et informations que tu nous offres! Et en avant le changement!!!! :-)

Bonjour,

Merci de ton chouette commentaire ! Tenir ce blog est une passion pour moi, et je suis très heureuse que les infos soient utiles à mes lectrices/lecteurs. A bientôt ! Nathalie

J'ai également rejoint le FDTB il y a quelques années déjà et viré mes blocs qui rendaient l'eau toute bleue. Quand j'y repense, je réalise l'aberration ! Merci pour ces articles utiles et si bien illustrés.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.