Qui suis-je ?

homoecologicus-photo-site
imprimer

BONJOUR, JE SUIS NATHALIE !

L’écologie et moi, une histoire d’amour qui dure depuis plus de vingt ans !
J’ai construit un univers plein de sens, de sobriété matérielle, de joie et d’authenticité, inspiré par l’amour de mes proches, par des essais-erreurs, par des formations, des rencontres, des discussions, des lectures, le contact avec la nature.
Cela ne m’a pas empêché de traverser des phases de doute sur le véritable impact que je peux avoir, sur l’utilité de mes éco-gestes et de mes divers engagements, d’avoir des périodes de découragement face au caractère systémique du changement climatique.

L’ELEMENT CENTRAL

C’est que j’avais oublié un élément central : quelle est la mission profondément inscrite en moi, quelles sont les forces motrices de ma vie ?
Alors j’ai cherché, et je n’ai pas eu un long chemin à faire, car les réponses se trouvaient déjà là. Il m’a suffi de me poser, de reprendre contact avec toute la gamme des émotions et de les suivre comme autant de petits phares intérieurs, de participer à plusieurs stages de transition intérieure pour mettre des mots sur ma raison d’être, mon pourquoi.
Il est à la fois simple et ambitieux : ce qui me motive chaque jour, c’est d’agir avec générosité et humanité de manière à inciter le plus possible de personnes à cultiver un art de vivre durable pour, qu’ensemble, nous mettions le cap sur un monde solidaire, épanouissant et qui sent bon la Terre.
Pour autant, je ne vis pas sur une autre planète et je reste lucide face à la situation. Quand le doute essaie de se faire à nouveau une place, j’écoute ce qui se passe en moi, je laisse passer sans m’opposer et je me souviens de ma raison d’être.
De cette expérience, de ce cheminement intérieur, de cette alliance entre écologie intérieure et extérieure est né Homo Ecologicus. Je vous raconte l’histoire de sa création  ici.
Portez-vous bien !
Nathalie

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.