Bain de forêt : 3 étapes pour en profiter

Découvrez dans cet article les 3 étapes pour profiter de votre bain de forêt.
imprimer

Temps de lecture 3’

Le bain de forêt – cette pratique nipponne nommée Shirin Yoku – est un moment de ressourcement, de détente, de reliance avec la nature.

Dans la forêt, on s’abandonne, on s’émerveille, on ouvre ses sens, on prend son temps, on se sent en équilibre et en harmonie avec soi, les autres, la nature.

Un bain de forêt se pratique dans un certain état d’esprit : aucun jugement, être ouvert.e et curieux.euse, lâcher le mental et la raison.

C’est laisser la forêt entrer en soi, c’est entrer en relation avec elle et avec parfois l’invisible, un concept dans lequel chacun.e mettra ce qui lui convient.

La forêt est un espace où n’existe que le moment présent, le ici et maintenant, où il nous est offert de nous relier à notre source intérieure.

C’est à la fois une rencontre avec soi-même et avec d’autres, humains et non humains.

Voici 3 étapes pour faire de votre bain de forêt une expérience délicate et marquante.

A la lisière de la forêt

  • Avant d’y entrer pleinement, vous pouvez saluer la forêt comme vous le feriez en entrant chez une personne.
  • Puis déposez en son cœur ce que vous avez envie : par exemple, votre intention du jour, pour vous ou pour une personne que vous aimez.
  • Enfin, imaginez franchir les portes invisibles d’un monde enchanteur, au-delà desquelles un échange se fera entre vous et la forêt.

DANS la forêt

  • Connectez-vous à votre intuition et à votre âme d’enfant pour guider vos pas. Vous vous sentirez appelé.e par tel arbre, telle souche, tel tapis de mousse, tel lit de feuilles sèches. Observez, sentez, touchez.
  • Marchez tranquillement, en dirigeant vos pensées vers le sensoriel.
  • Restez ouvert.e à ce qui va se présenter à vous : des émotions, des histoires imaginaires, l’impression de communiquer avec les arbres.
  • Marchez pieds nus, allongez-vous pour regarder en direction des cimes, étreignez un arbre.
  • Reposez vos sens, loin des activités humaines, du bruit, du béton.
  • Respirez profondément, faites le plein des couleurs de la forêt.
  • Savourez la simplicité et la beauté de ce moment.

Avant de quitter la forêt

  • Prenez un moment d’introspection positive : qu’est-ce qui a bougé en vous ? Comment vous sentez-vous ? Calme ? Vivifié.e ? Créatif.ve ?
  • Notez vos ressentis si vous le souhaitez.
  • Puis dites au revoir au peuple de la forêt, aux arbres, au lichen, à la mousse, aux oiseaux et à toute la riche vie qui s’y déroule.

CONSEILS PRATIQUES

  • Si cela vous est possible, prévoyez du temps pour votre bain de forêt : 2 heures est une bonne durée. Cependant, si vous ne pouvez pas vous accorder ce temps, réduisez la durée. Mieux vaut 30 minutes que rien du tout.
  • Prendre carnet, stylo, linge pour s’allonger, de quoi s’hydrater, des vêtements adaptés à la météo, de bonnes chaussures.
  • Ne pas se promener en forêt les jours de grand vent (chute d’arbres ou de branches)

Avez-vous déjà vécu un bain de forêt ou avez-vous envie de vivre cette belle expérience ? Racontez-nous en commentaire.

Et si cette expérience vous tente, vous trouverez ci-dessous les dates des prochains ateliers.

LES PROCHAINS ATELIERS EN FORET

3 juillet 2022
A la rencontre des arbres

15 juillet 2022
Marche nocturne sensorielle

17 juillet 2022
Bain de forêt “les 10 sens”

7 août 2022
Le Travail qui Relie

10 août 2022
Bain de forêt pour les enfants

Portez-vous bien,

Nathalie

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.