Comment prendre un bain de forêt en famille

Voici des conseils pour prendre un bain de forêt en famille
imprimer

Temps de lecture 8’

Originaire du Japon, le Shirin Yoku ou bain de forêt est une pratique de bien-être et de santé développée dans les années 80 pour atténuer les effets du stress d’un peuple travaillant énormément et hyper-connecté au numérique.

Cependant, le stress et l’hyper-connexion ne sont pas réservés aux Japonais.e.s.

Sur cette planète, nous sommes nombreux et nombreuses à vivre à un rythme en constante accélération, majoritairement en ville, en oubliant que nous sommes avant tout de la nature. Dans notre course frénétique, nous entraînons bien souvent les enfants.

Et si vous décidiez de ralentir, en famille, le temps d’un bain de forêt ?

Le bain de forêt que je vous propose est plutôt destiné aux enfants dès 8 ans. Cependant, à vous d’en juger après avoir lu l’article.

Suivez le guide !

QU’EST-CE QU’UN BAIN DE FORÊT ?

Le bain de forêt n’est ni une randonnée, ni une balade botanique, ni une promenade pour apprendre le nom des arbres.

Le bain de forêt consiste en une marche lente et contemplative, permettant assez rapidement au mental de laisser place à une connexion sensorielle et émotionnelle avec soi-même et la nature.

Dans un bain de forêt, on ne « fait » rien dans le sens où on l’entend habituellement. On ne produit pas d’effort, on n’a pas de défi à relever. Juste à être présent.e à l’expérience, ici et maintenant.

Le temps est suspendu, une douce quiétude s’empare de nous, nos sens se réveillent, on observe ce qui nous entoure sans chercher à savoir le nom de telle plante ou tel arbre.

Proposer aux enfants cette micro-aventure en famille, faite de lenteur, d’émerveillement et de simplicité est une façon plaisante de les aider à se déconnecter.

Et vous seriez étonné.e.s de la facilité avec laquelle les enfants entrent facilement dans l’expérience.

Le bain de forêt a non seulement un impact positif sur notre détente et notre calme intérieur, mais également sur notre santé.

En effet, les résineux émettent diverses substances volatiles pour se protéger des insectes agresseurs, dont les phytoncides. Ils ont une action légèrement antibiotique sur notre organisme.

De plus, l’air est beaucoup plus pur sous les arbres, car ils absorbent les substances polluantes.

VOICI COMMENT VIVRE LE BAIN DE FORET EN FAMILLE

PREMIERE ETAPE – LA DECONNEXION MENTALE

Lorsque vous arriverez à l’entrée de la forêt, je vous conseille de prendre quelques minutes de silence et d’immobilité, pour permettre au corps et à l’esprit de se poser. C’est à vous de juger combien de temps vos enfants sont capables de tenir ainsi. Le but n’est de les obliger à rien du tout, cela irait totalement à l’encontre de l’objectif du bain de forêt.

Puis, tournez-vous vers elle et saluez-la en silence. Cet acte symbolique marque le début de votre immersion sylvestre.

Pour poursuivre la déconnexion mentale, je vous invite à vous mettre en binôme ou en trinôme, selon la composition de la famille.

Tout en avançant tranquillement sur le sentier que vous avez choisi, échangez à tour de rôle sur cette simple question : « quel endroit de la nature préfères-tu » ? Chacun.e écoute l’autre attentivement, sans intervenir, sans poser de questions.

DEUXIEME ETAPE – LE REVEIL DES SENS PHYSIQUES

Peut-être connaissez-vous quelques endroits où vous arrêter de temps en temps, ou peut-être pas. Ce n’est pas important. Ce qui importe, c’est de choisir un petit coin qui vous inspire pour activer les sens physiques à travers des invitations de connexion sensorielle à la nature.

Les pratiques ne sont pas minutées, cela n’aurait pas de sens. Elles dureront le temps que les enfants et vous-mêmes aurez envie de vous y adonner.

A tour de rôle, vous désignerez le membre de la famille qui lancera les invitations.

Je vous conseille de rester au même endroit pour le réveil des sens physiques.

LA VUE

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres s’installent confortablement, à portée de voix.

L’invitation est la suivante :

« Observez le paysage, le jeu des ombres et de la lumière ».

LE TOUCHER

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place.

L’invitation est la suivante :

“Sentez le contact de votre corps sur le sol. Sentez l’air sur votre peau, le soleil qui vous caresse [ou la fraîcheur de la température]”.

L’OUIE

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place.

L’invitation est la suivante :

“Ecoutez les sons, proches ou lointains, naturels ou peut-être artificiels. Si vous le souhaitez, tournez votre tête dans plusieurs directions, tranquillement”.

1er PARTAGE

Dans un moment de partage, toutes les formes d’expression sont les bienvenues : mots, silence, chanson, poème, larmes, mouvement corporel.

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place (en se mettant debout de préférence pour apporter une petite transition dynamique).

L’invitation de partage est la suivante :

“Sans bouger de votre place : que remarquez-vous, là tout de suite” ?

A chacun.e de répondre à cette question de la manière qui lui convient.

L’ODORAT

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place.

Pour cette invitation, encouragez les enfants à ne rien arracher.

L’invitation est la suivante :

“Prenez dans vos mains des bouts de nature tout proche de vous, par exemple de la terre, des feuilles sèches, un bout de bois et sentez-les”.

LE GOÛT

Deux possibilités pour cette activité :

  1. Vous connaissez parfaitement les plantes et feuilles ou aiguilles des arbres pouvant être mises en bouche.
  2. Vous n’êtes pas connaisseur-euse. Dans ce cas-là, vous aurez préalablement apporté de la maison des herbes fraîches aromatiques, réparties dans de petits pots individuels, ou tout aliment qui vous inspire.

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place.

L’invitation est la suivante :

“Mâchouillez cette [herbe, plante, aiguille, feuille], sentez son goût, sa texture. Quand vous en avez envie, rendez-là à la forêt”.

2ème PARTAGE

Rappel : dans un moment de partage, toutes les formes d’expression sont les bienvenues : mots, silence, larmes, chanson, poème, mouvement corporel.

Désignez quel membre de la famille parle pendant cette activité.

Les autres restent à leur place (en se mettant debout de préférence pour apporter une petite transition dynamique).

L’invitation est la suivante :

“L’odeur de la forêt en 2 mots” ?

A chacun.e de répondre à cette question de la manière qui lui convient.

ETAPE INTERMEDIAIRE – LA MARCHE LENTE

Mettez-vous en chemin à pas aussi lents que possible et le plus possible en silence. Cela va encore plus ralentir votre propre rythme et vous maintenir dans un état de calme et de quiétude.

L’idéal est de marcher ainsi environ 10 minutes. Adaptez bien sûr la durée à la capacité de vos enfants.

CLOTURE DU BAIN DE FORET

Trouvez un endroit qui vous attire, formez un cercle.

Echangez à tour de rôle sur cette question : “que laisses-tu dans la forêt et avec quoi repars-tu” ?

Là aussi, chacun.e répond de la manière qui lui convient.

Quand tout le monde s’est exprimé, faites un pas en arrière. Cela marque la clôture du bain de forêt.

CONCLUSION

Le processus décrit ci-dessous est le scénario idéal.

Toutefois, le bain de forêt étant une activité dédiée à la déconnexion mentale, à la détente et au bien-être, rien ne doit être imposé.

Vous connaissez vos enfants. Pour réaliser l’ensemble des étapes, vous pourriez par exemple les découper en 2, à réaliser à une semaine d’intervalle.

Dans ce cas-là, voici la structure que je vous conseille pour chaque bain de forêt.

Première étape – la déconnexion mentale

Deuxième étape – le réveil des sens physiques

  • choisissez ceux que vous voulez faire
  • n’omettez pas le partage

Etape intermédiaire – la marche lente

  • durée à adapter

Clôture

🌿🌿🌿

Je serai ravie d’avoir vos retours sur la façon dont vous et vos enfants avez vécu ce bain de forêt sensoriel. N’hésitez pas à m’envoyer un message !

Bonne immersion sylvestre et portez-vous bien.

Cordialement,

Nathalie

LES PROCHAINS ATELIERS (region lausannoise)

7 août 2022
Le Travail qui Relie en forêt

10 août 2022
Bain de forêt pour les enfants

19 août 2022
Marche nocturne sensorielle

21 août 2022
Bain de forêt “les 10 sens”

25 août 2022
Bain de forêt urbain

ARTICLES EN RELATION

Bain de forêt individuel : 10 conseils et 3 pratiques

Nature et restauration de l’attention

Connexion à la nature : 3 conseils quand rien ne se passe

Bain de forêt : 3 étapes pour en profiter

Que représente la nature pour moi en 7 questions

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.